• Av. Luis Felipe de Las Casas S/N Km. 21 - Cieneguilla - Lima 40
  • 0051 995 669 578

INFOCIMA Nº 26 – FÉVRIER 2023

Le sourire du mois

Eduardo Juárez

Bonjour, je m’appelle Eduardo ; j’ai 13 ans et je suis dans la maison C-3. Quand j’étais dans la rue je volais de l’argent à mon grand-père qui a décidé de m’amener à CIMA pour changer mon comportement. A mon arrivée à CIMA, il m’a semblé difficile de m’adapter ; quand j’ai su ce que cela signifiait pour moi, j’ai pu m’y faire. CIMA pour moi est un paradis; J’ai appris à ordonner mes affaires. Dans l’atelier de musique, j’ai appris à jouer de la flûte de pan et c’est ce qui me passionne. Je remercie Dieu, le père Jean-Louis, mes tuteurs et mes professeurs pour leur aide. Quand je serai grand je veux être musicien.


Témoignage de Martín Vásquez, Ex-CIMA

Bonjour, je m’appelle Martin. Je suis arrivé à CIMA en 1990, alors que j’avais 10 ans. Je vivais dans la rue et j’ai rencontré le père Jean-Louis à la Plaza San Martín. Mes amis et moi avions peur de lui, parce que nous le voyions emmener les enfants et nous ne savions pas où. Petit à petit nous avons appris à le connaître. Nous avons su que nos amis avaient été emmenés dans un foyer qui s’appelait CIMA. Dans la rue nous marchions pieds nus, avec des pantalons courts et parfois sans polo. A CIMA on nous donnait de la nourriture, des vêtements et des espadrilles. Quand j’ai accepté d’aller avec le père Jean -Louis, il m’a emmené à CIMA sur la rue Puno. De là nous avons déménagé à Villa María et finalement à Cieneguilla où j’ai étudié à l’école Huarangal. J’ai passé plusieurs années à CIMA où ma vie a complètement changé. Maintenant, je travaille dans les finitions de peinture, la plomberie et l’électricité. J’ai quatre enfants et je vais très bien.


Témoignage d’Esther Guzmán – collaboratrice

Je suis Esther Guzmán et je travaille dans le domaine administratif. Voir des enfants avec des difficultés et des problèmes à un si jeune âge me m’a permis de voir à quel point ils ont besoin de notre soutien et de notre compréhension. Les voir s’améliorer chaque jour dans leur comportement et leurs études, heureux et appliqués dans les ateliers, me donne de l’énergie pour faire mon travail. Il est gratifiant d’entendre des ex-CIMA dire à quel point ils sont reconnaissants de l’opportunité et du soutien qu’ils ont reçus durant leur enfance. Je veux terminer en disant qu’aider les enfants aujourd’hui nous donne l’espoir que demain notre société pourra s’améliorer.


Ateliers et activités diverses :

Hydroponie

L’atelier de culture hydroponique est très sympa ; C’est un endroit où vous ne pouvez pas jouer ou plaisanter. J’y ai appris, l’irrigation et les nutriments des plantes, le lavage du sable et l’oxygénation de l’eau. Je suis dans cet atelier depuis un an ; cela me procure paix et tranquillité.


Anniversaires du mois :

Enfants :

Adiel Cajacuri
Jhadiel Chucos
Kris Sinchi

Collaborateurs :

Julia Huillca    

Eddi Fonseca   

Nous vous souhaitons

une belle journée et beaucoup de succès.


Nouveaux enfants à CIMA :

Bienvenue A CIMA!

Jeremy Miñan
Oscar Huanca
Cristian Billacrisis
Luís Espinoza
Gabriel Ayala
Dilan España
Campbell Narro
José David García

Ángel Sosa
Rómulo Almonacid
Marco Arce
Eduar Huerta
Ronald Meza
Geremy Sangronis
Anthony Juárez


Nouvelles :

Nous avons eu l’ agréable visite de Patricia Chávez et Jorge Pacheco qui offrent aux Ex-CIMA l’ excellente opportunité de travailler en Espagne dans les secteurs de la construction et du transport.

Grâce à l’Association LUXBG.- PEROU A.S.B.L., qui a approuvé notre projet, des panneaux solaires ont été installés. Cela réduira considérablement la dépense d’ électricité.

Nous avons eu la clôture des ateliers d’été. Pour chaque atelier, trois garçons qui se sont démarqués ont reçu un diplôme.

La fondation allemande OBERLE a tenu son assemblée annuelle. Pendant 2 jours, les représentants des organismes aidés par la fondation avons échangé sur divers sujets.

Leave A Comment