• Cieneguilla - Lima 40 - Perú
  • +51 995 669 578

Témoignage de Axelle – Bénévole


Axelle André

Axelle André : bénévole venant de Belgique

La nuit où je suis arrivée à CIMA, je me suis demandé ce qui m’attendait ? Sachant que je venais dans un foyer pour enfants de la rue, je ne savais pas à quoi m’attendre et me méfiait des comportements dangereux. Le lendemain matin, alors que je me rendais à la salle de prière pour mon accueil, j’ai été surprise de voir un groupe de gars qui semblaient moins effrayants que prévu ! Les premiers jours pour moi ont été difficiles, le temps de m’adapter et de choisir l’atelier où je souhaitais me rendre utile. D’autre part, les garçons se sont rapidement familiarisés avec moi et plusieurs d’entre eux sont venus me parler et me poser des questions sur ma façon de penser sur divers sujets. En fait, ces jeunes ont une nature curieuse.

La langue n’étant pas une barrière, j’étais à l’écoute et m’adaptais en apprenant et cela me calmait. Mon expérience à CIMA a duré un peu plus de 3 mois. Ce furent 3 mois d’expérience humainement enrichissante et ce sera, l’une des plus belles expériences de ma vie. L’endroit où se trouve CIMA est déjà pour moi incroyable, loin de tout et entouré de montagnes et près d’un site archéologique ; c’est une atmosphère particulière. La relation que j’avais avec les garçons était incroyable, nous avons partagé beaucoup, à rire, à jouer, à parler et à travailler ensemble.

Les heures passées en cuisine m’ont permis de créer des liens avec certains. J’ai vraiment apprécié les quelques fois où j’ai aidé à la ferme pour nourrir des cochons d’Inde et d’autres animaux de basse-cour. Je ne pensais pas pouvoir m’entendre aussi bien avec les enfants âgés de 10 à 17 ans. Probablement, ils m’ont donné plus que ce que je pouvais leur donner. Vivre à CIMA 24 heures sur 24 est très gratifiant ; on apprend à vivre au rythme des enfants. Le son de la flûte à tout moment de la journée et les cris du football à 6h30 du matin, les après-midis pour discuter ou jouer des matchs de foot. L’environnement de travail entre collègues était très agréable, nous avons partagé des moments de coexistence comme les anniversaires au moment des repas. Je me souviendrai de CIMA et de tous les moments vécus. Vous les gars, vous serez dans mon cœur toute ma vie.


Tags Cloud

Leave A Comment