• Cieneguilla - Lima 40 - Perú
  • +51 995 669 578

INFOCIMA Nº 23 – NOVEMBRE 2022

Sourire du mois

Carlos Gonzales

Bonjour, je m’appelle Carlos Gonzales. J’ai 14 ans et je vais vous donner mon témoignage. Quand j’étais dans la rue, je volais ma famille et mes amis. Plus tard, j’ai commencé à consommer différentes substances psychoactives et j’étais prêt à tout pour les obtenir. En 2021, je suis arrivé au foyer CIMA ; ma mère m’a dit que c’était pour avoir un meilleur avenir et maintenant je sais que c’était vrai. J’ai appris beaucoup de choses que je n’aurais jamais connues sans mon séjour à CIMA. Par exemple la musique : j’ai appris à jouer différents instruments. J’ai également appris à être responsable et tolérant. Je remercie ma famille de m’avoir amené ici et le père Jean-Louis de m’avoir accueilli. Je me sens très bien ici ; j’apprends beaucoup de choses et je vais continuer à le faire. Merci beaucoup CIMA.


Ateliers et activités diverses

Jeu d’échecs

Une activité qui intéresse plusieurs de nos jeunes est le jeu d’échecs. Le professeur Dante est membre de la fédération péruvienne d’échecs. Il enseigne les rudiments de cette activité et organise des tournois pour les enfants, selon les divers groupes d’âge. La pratique du jeux d’échecs permet de développer diverses habiletés, entre autres la concentration. Dans le passé, certains de nos jeunes ont représenté dignement leur école dans des concours régionaux.


Temoignage de Alberto Rojas

A travers ces lignes, je voudrais partager avec vous un peu de ma vie. Beaucoup de nos compagnons ont eu l’immense privilège et la bénédiction de venir dans ce merveilleux foyer CIMA. Pendant plus de 4 ans CIMA est devenu mon foyer, la famille que je n’avais jamais eue. Le père Jean-Louis est devenu mon papa et Mlle Myra ma maman. Enfant, je les aimais beaucoup et je leur ai demandé d’être mes parrains lors de mon baptême. Ils ont soigné mes blessures, m’ont éduqué, corrigé, nourri, protégé du froid et des dangers des rues de Lima. Ces rues étaient très dangereuses à l’époque. Ce sont Jean-Louis, Myra et les merveilleux tuteurs de CIMA qui m’ont inculqué les nombreuses valeurs que je mets en pratique tous les jours : honnêteté, discipline, engagement, désir d’amélioration, amour de Dieu et du prochain, font de moi un bon chrétien et un honnête citoyen. Lorsque j’ai quitté CIMA en 1997, je suis arrivé à la maison Don Bosco dirigée par des prêtres salésiens. Là-bas, j’ai pu étudier la mécanique automobile. Quelques années plus tard, l’agence Enviosin m’a proposé un emploi en Argentine. On m’a demandé de prendre en charge l’administration d’une succursale dans la province de Buenos Aires. Grâce à mes efforts et aux bons résultats, on m’a transféré à la succursale du Chili où, avec beaucoup d’efforts, j’ai pu augmenter le volume des ventes. J’avais beaucoup de réalisations professionnelles, mais j’avais le désir de poursuivre des études universitaires. En 2013, j’ai décidé d’entreprendre les études de génie minier. En 2017, j’ai obtenu mon diplôme d’ingénieur . À la fin de mon stage, j’ai été embauché comme chef d’équipe dans une société minière. Le projet a duré 4 ans et par la suite j’ai suivi d’autres formations. Il y a quelques semaines, j’ai été embauché dans une société minière en tant que superviseur des opérations. Cet emploi représente pour moi la réalisation d’un rêve. C’est la preuve qu’avec persévérance et effort, on peut atteindre ses objectifs. Je voudrais donner un conseil à mes frères de CIMA: luttez pour vos rêves. Tout est possible pour ceux qui croient en leur talent. Profitez des conseils de vos tuteurs et du père Jean-Louis. Prenez soin de lui et chérissez-le. Il est la personne la plus merveilleuse que j’aie connue. Du fond de mon cœur, je prie le Dieu de la vie de le garder toujours en bonne santé, de prendre soin de lui et de le guider. La lumière d’espoir qu’il reflète sur les enfants de CIMA les aide à suivre le bon chemin et à devenir d’excellents chrétiens et d’honnêtes citoyens. Avec ma plus profonde affection.


Temoignage de Anthony Zahoum

Voluntaire de France

Ma première visite à CIMA fut en mai 2019 avec l’ association étudiante Ayuda Latina, qui s’appelle maintenant HUMANI. L’objectif était de venir en aide à CIMA et développer un projet autour de l’atelier de la ferme. Fortement marqué par ce mois de partage, de joie .. et de parties de football 😁, j’ai décidé de renouveler l’expérience de janvier à juin 2020 en effectuant un stage en gestion de projet. Cette expérience m’a permis de voir CIMA en tant qu’organisation/entreprise et ainsi prendre conscience des enjeux auxquels CIMA était confronté (particulièrement en période de COVID-19). Deux ans plus tard, j’ai décidé de revenir en tant que volontaire en cette fin d’année 2022. Mon atelier favori à CIMA est la ferme. En effet, Sebastian, le professeur en charge de l’atelier, est une personne formidable. Il est à l’écoute des enfants et adapte son discours en fonction de l’interlocuteur. Il leur enseigne non seulement son savoir en matière de plantes et d’animaux, mais également les valeurs de la vie. Ce qui me pousse à revenir, est la relation qui unit le père Jean Louis, les enfants, les collaborateurs et les volontaires. CIMA constitue un vrai lieu d’échange et partage intergénérationnel. De plus, quelle joie de rester en contact avec chacun d’eux et ainsi suivre pas à pas leur réinsertion. En définitive, ces trois expériences m’ont permis de grandir et gagner en maturité. Le peu que j’ai pu apporter à CIMA m’a été rendu au centuple. Je serai éternellement reconnaissant pour ce que CIMA m’a apporté. “CIMA tu eres mi Hogar, mi dulce hogar”


Anniversaires du mois :

Mineurs :

  • Isaac Roca
  • Dayron Ledesma
  • Rafael Bautista

Collaborateurs :

  • Miguel Fiestas
  • Félix De La Cruz

Nous vous souhaitons beaucoup de bonheur et que Dieu vous bénisse !


Nouveaux:

  • Caled Quintana
  • Nick Llantoy
  • Rafael Ruiz

Nous vous souhaitons un bon séjour à CIMA.


Nouvelles :

Avanzada Católica
Risas Con Amor
  • Nous avons eu l’agréable visite de Vanessa Lecointre, directrice de l’association ANQAS, qui nous avait offert il y a quelques mois une formation en ligne sur la mobilisation des ressources.
  • Nous souhaitons la bienvenue à Fanny Dominguez, nouvelle éducatrice à CIMA.
  • Nous avons eu une foire où nous avons vendu des meubles, des appareils, des vêtements et des animaux de la ferme. De plus, nous avons vendu des repas préparés par quelques mères des enfants de CIMA. Nous remercions toutes les personnes qui ont participé à cet événement.
  • L’association Avanzada Católica a organisé un championnat de football éclair pour les enfants et a offert une délicieuse collation.
  • Nous remercions les membres de l’association Risas con Amor, pour leur visite et le moment agréable qu’ils ont partagé avec les enfants. Cette association a trouvé des parrains pour offrir un cadeau à chaque enfant de CIMA.
  • Nous avons célébré la 19ème rencontre annuelle des anciens de CIMA. En raison de la pandémie, nous n’avions pas été en mesure de l’organiser au cours des deux dernières années. Plusieurs anciens sont venus et nous avons passé un merveilleux moment.

Leave A Comment